Photographie de chien. Mon petit Newton, un Foxhound anglais de 3 mois et demi. Je vous dis comment adopter un chien !
Blog chien

Adopter un chien

le
8 juillet 2019
Temps de lecture : 6 minutes

Adopter un chien n’est pas un choix que l’on peut prendre à la légère. Vous hésitez encore ? Je vous explique pourquoi nous avons fait le choix d’agrandir notre famille. Je vous dit aussi comment nous avons adopté notre chiot et pourquoi nous n’avons pas pris un chien de race. N’hésitez pas à me parler de votre propre expérience d’adoption de chien, ou de chat !

 

 

 

Comment adopter un chien ?

Une fois la phase de réflexion passée (voir ci-dessous dans Pourquoi adopter un chien), viens le problème de l’adoption.

Il existe différentes façons d’adopter un chien : Passer par un particulier via un site type « Le Bon Coin« , se rendre à la SPA ou dans un refuge, choisir un chien de race dans un élevage.

Personnellement, j’ai choisi de passer par une association et un refuge. Pourquoi ? Parce que je ne souhaitais pas alimenter le commerce de chien qui comporte beaucoup trop de dérives selon moi. Je voulais aussi offrir une deuxième chance à un chien malheureux, ce qui n’est pas forcément le cas des chiens en élevage qui trouvent de toute façon tous preneurs.

Je vous cite les avantages et les inconvénients liés à chaque moyen d’adoption.

 

1. Site de petites annonces d’adoption

Les sites comme « Le Bon Coin » proposent des petites annonces de tout genre, dont celles de ventes d’animaux ou de dons. Elles sont souvent réalisées par des particuliers, mais elles peuvent aussi regrouper des annonces de refuge. C’est le mode d’acquisition le plus répandu !

Les avantages de passer par une petite annonce :

  1. Le choix d’adopter près de chez soi. Les frais de déplacement sont donc évités !
  2. Le prix de l’adoption qui est souvent minime ou gratuit.

Pourtant, saviez-vous que la vente d’animaux est interdite sans un numéro de SIREN ?

Mais surtout, cela favorise le trafic de chiot. Beaucoup de petits chiens sont importés d’autres pays, principalement de l’Europe de l’Est, pour être vendus au prix fort. Ils ont souvent une santé fragile et des troubles du comportement… Ce n’est pas légale, pas éthique, mais en plus de ça, c’est une vraie arnaque !

Alors bien sûr, ce n’est pas le cas de toutes les annonces. Certains particuliers sont honnêtes et ne pensent pas à mal ! Mais il faut avoir conscience que choisir cette solution, c’est aussi prendre le risque d’adopter un chien dont on ne sait rien. Vous découvrirez son état de santé en l’emmenant au vétérinaire, et son éducation lors de sa vie chez vous.

 

2. Adopter dans un refuge

Deuxième mode d’adoption préféré, adopter dans un refuge, c’est permettre à un animal abandonné d’avoir une seconde chance.

Les avantages ?

  • Une bonne action ! Vous sauvez un animal, mais vous laissez aussi sa chance à un deuxième qui prendra sa place dans le refuge.
  • Le choix. Beaucoup de races différentes sont proposées, vous trouverez forcément celle qui vous convient.
  • La sécurité. Les bénévoles s’occupent très bien des chiens et font les choses dans les règles.
  • Le prix : Vous ne payez que les frais de vaccination, identification et parfois stérilisation (environ 200€).

 

Les seuls inconvénients viennent du fait que vous ne connaissez généralement pas le passé de votre chien. Il faudra alors adapter votre choix en fonction des constatations des bénévoles… Dans les annonces, le vécu connu ou présumé est mentionné. Il est également précisé si les chiens s’entendent bien avec les enfants ou les chats.

 

3. Elevage et chien de race

Les chiens de race sont magnifiques et font souvent rêver, bien plus que les chiens plus « banals ». Pourtant, chaque race de chien à ses particularités qui peuvent ne pas vous convenir.

Certains chiens sont têtus, dominants, sportifs. Même avec une bonne éducation, ils vaut mieux éviter de faire le choix de ce type de race si vous êtes une petite famille bien calme et pantouflarde ! Votre chien serait malheureux et difficile à éduquer. Avant de choisir votre race, étudiez celle qui vous convient le mieux et ne fonctionnez pas uniquement au coup de cœur !

Le plus gros inconvénient ? Le prix.

Un chien de race, ça coûte très cher… De 500 à 1500€ la plupart du temps. C’est une donnée à bien prendre en compte. Pensez aussi à vous renseigner sur l’éleveur ! Des arnaques existent aussi dans ce milieu.

 

Adoption d'un chiot dans un refuge et une association. Pourquoi et comment adopter un chien ?

 

Adoption de mon chien

Après avoir bien réfléchi à l’adoption d’un chien, nous avons choisi de passer par une association. Nous pouvions nous rendre en refuge ou dans une SPA, mais cela nous faisait trop mal au cœur de découvrir tous ces animaux malheureux… Plutôt que de se laisser influencer par la bouille de l’un d’entre eux et craquer sans réflexion, nous voulions prendre le temps d’étudier la race et le vécu de chaque chien.

Parce qu’un chien battu est plus susceptible de mordre ou d’adopter un comportement violent, nous avons décidé d’adopter un chiot. Nous aimons le fait de donner sa chance à un vieux chien ou un chien adulte, mais nous ne pouvions pas prendre ce risque avec un enfant en bas-âge.

Nous avons consulté un site regroupant des annonces de chiens de refuge, seconde chance. Des filtres permettent de sélectionner les annonces de chiots, la région, le département, la race ou encore la taille de l’animal.

Après des semaines de recherche, nous sommes tombés sur l’annonce de Placide. Ce chiot annoncé comme un Royal Bourbon avait été trouvé sur l’Ile de la Réunion, errant dans la rue. Là-bas, les chiens abandonnés sont souvent maltraités… Ils peuvent servir d’appâts à requin, ou sont parfois écrasés volontairement par des habitants qui ne supportent pas les chiens errants.

Placide était donc décrit comme un chiot très timide et calme, ok avec les enfants et les chiens. Il venait tout juste d’arriver en France dans sa famille d’accueil, à une heure de chez nous. Nous avons tout de suite contacté l’association de protection animale qui l’avait pris en charge : La tribu des Crocs Mignons.

 

Quelques jours plus tard, nous avons pu adopter Newton.

Newton est un Foxhound anglais de 3 mois et demi.

 

Les conditions d’adoption

Après un échange avec la directrice de l’association et la famille d’accueil, nous en avons appris un peu plus sur Placide. Quand notre décision a été prise, le processus d’adoption a été mis en place.

Nous avons donc reçu une visite de contrôle pour vérifier que nous pouvions l’accueillir en sécurité et que notre jardin était bien clôturé. La famille d’accueil qui est venue nous voir était très sympathique et nous a donné pleins de bons conseils pour l’adoption !

Ce que nous devions fournir :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Un chèque pour les frais d’adoption de 180€
  • Un chèque de caution de 300€ pour la castration

 

Les frais d’adoptions couvrent l’identification et les frais de vaccination. Comme toutes les vaccinations n’ont pas pu être faites à Placide, il était sous antibiotiques à ce moment-là, nous devons recommencer ses vaccins et le prix d’adoption a donc été réduit.

Une castration est « obligatoire », c’est pourquoi un chèque de caution a été demandé ( non encaissé et supprimé une fois la facture de vétérinaire envoyée). C’est une fois celle-ci faite que le changement de propriétaire est vraiment effectué et que son changement de nom sera possible, sur les papiers.

 

Pourquoi adopter un chien ?

C’est la première question que vous devez vous poser. Cela peut sembler bête, mais c’est aussi la plus importante puisque ce choix doit être très réfléchi.

Avec Beau-Pap’Ours, nous voulions un chien depuis très très longtemps. C’était un moyen d’agrandir notre famille, mais nous voulions bien réfléchir ce choix avant. Alors quelles sont les questions que nous nous sommes posés ?

 

  • Est-ce que nous en avons les moyens ?
  • Pouvons-nous lui consacrer du temps ?
  • La maison est-elle assez grande ?

 

Un chien, c’est cher. Il faut un minimum de matériel, le nourrir tous les mois mais surtout… Payer les frais de vétérinaire. Qui peut nous dire si il sera en bonne santé toute sa vie ?

Ensuite, nous ne voulions pas un chien pour nous amuser quelques mois et le délaisser ensuite. Nous ne souhaitions pas non plus un simple chien de garde, nous voulions vraiment qu’il fasse partie de notre vie de famille. Mais comment lui consacrer assez de temps quand on peine à en trouver pour soi ? Par chance, nous travaillons tous deux à la maison et nous savions que ce serait déjà plus facile !

Enfin, il était hors de question pour nous de l’adopter en appartement. C’était trop petit, nous avions déjà l’impression de se marcher dessus ! Mais surtout, c’était en centre-ville et nous trouvions l’accès aux promenades compliqué. Je ne dis pas que c’est impossible, c’était juste notre choix. Pour une question pratique et de confort, nous préférions attendre d’avoir une maison avec un jardin.

 

Racontez-moi l’adoption de vos chiens !

 

 

 

 

 

 

 

TAGS
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Amandine
Vaucluse, France

Jeune maman du Sud Est de la France et petit Panda malicieux, nous partageons avec vous notre quotidien et nos découvertes. Maternité, éducation, loisirs, jeux et livres, sorties, et autres sujets... N'hésitez pas à me contacter pour toute demande : contact@amandinebarriol.com

Blogueuse a chien. Mascotte du blog chien de Maman Kawazu, Newton.
Quel blog du Sud suivre ? Un blog de maman du Sud Est, une blogueuse de Provence.
Recherche
Instagram
Instagram a retourné des données invalides.

On se rejoint sur Instagram ?

Newsletter
Tu veux recevoir des bons plans, des concours et connaître les nouveaux articles avant tout le monde ?