Avoir un enfant, combien ça coûte ?

0
151

L’arrivée de bébé dans la famille est source de bonheur et de joie. Cependant, elle demande bien plus que des bras tendres et des cœurs débordants d’amour. Il faudra avant tout s’assurer de la santé financière de son portefeuille pour lui garantir une naissance et une croissance dans de bonnes conditions. Combien ça coûte réellement d’avoir un enfant ? On en parle dans cet article. 

Avoir un bébé, combien ça coûte ?

Les dépenses liées au bébé précèdent même son arrivée. Pour un suivi réussi de la grossesse et une préparation optimale de la naissance, des examens prénatals et des échographies seront nécessaires. Bien évidemment, toutes ces démarches ont un coût. 

Après la naissance, la prise en charge du bout de chou impacte significativement le budget familial. Les dépenses mensuelles liées à l’enfant sont en moyenne estimées à 270 € pour les nourrissons de zéro à six mois, ensuite à 470 € jusqu’à ses deux ans, et redescendent à 320 € à ses trois ans.

L’achat de vêtements vous coûtera environ plus de 100 € pour les premières semaines, sans oublier que le nouveau-né changera de taille tous les deux à trois mois. L’alimentation est beaucoup moins budgétivore pendant les cinq premiers mois, puisqu’elle est essentiellement au lait maternel. Si vous n’allaitez pas, le lait artificiel sera la seule dépense à prévoir.

Élever un enfant, combien ça coûte ? 


Le mode de garde de l’enfant est un choix que vous devriez faire quand viendra le moment de retourner au travail. Vous aurez à placer votre enfant dans une garderie ou aux soins d’une nounou. Cela vous coûtera une petite fortune, que vous optiez pour une crèche municipale, une crèche privée ou une micro crèche. C’est justement pourquoi il faudra penser à faire un calcul montant creche avant même la naissance afin de garantir à l’enfant une place dans une structure adéquate de l’enfant. 

Naturellement, vous désirez voir vos enfants en excellente santé. Bienvenue alors aux dépenses en orthodontie et en nettoyages dentaires, suivi des visites chez l’ophtalmologiste. Chaque début de rentrée est un appel à contribution pour vos poches. Votre amour pour votre petit trésor vous fera investir dans les fournitures scolaires, les frais de cantine, de bus scolaire et éventuellement de garderie.

Il n’est pas à exclure que les loisirs, les jouets, l’alimentation (bien évidemment), les vacances en famille se feront à vos frais. L’épanouissement de votre petit vous coûtera en moyenne 180 000 € jusqu’à ses 20 ans. 

Ce qu’il faut savoir pour ne pas se ruiner

Fort heureusement, il est possible de réduire les dépenses en privilégiant les bonnes affaires et en établissant un budget détaillé. Avant la naissance de bébé, faites une liste des équipements importants afin d’éviter les dépenses inutiles. 

Vous pourrez décorer la chambre de bébé vous-même, ou utiliser des copeaux de savon dilués dans de l’eau tiède en guise de shampoing. Comme le font tous les parents, vous pourrez demander des vêtements usagers à vos proches sans aucune gêne. 

Pour faciliter les dépenses de la formation scolaire de votre trésor, commencer à économiser dès sa naissance dans le compte de fonds. La facture fiscale de la famille peut être allégée grâce aux crédits d’impôt et un suivi de vos dépenses. Ceci vous permettra de réduire vos dépenses et de faire des économies. 

À présent, vous savez qu’avoir un enfant sollicite aussi bien votre portefeuille que votre cœur. À vous d’évaluer vos choix afin de contribuer au bonheur de vos enfants sans mettre à mal le budget familial. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here